Tous ceux qui jadis maniaient des concepts ont plutôt tendance maintenant à conceptualiser leurs manies. Les artistes du Moi.
Primat, lui, il a Les mains dans le cambouis. La plume dans l’encre de Chine. Il décortique, il dissèque, il veut comprendre, il a besoin de savoir comment ça marche, l’humain et ce qui l’entoure.

Il est comme ces enfants qui démontent leurs jouets, et les remontent à l’en- vers avec soit le souvenir qu’ils en ont, soit l’idéal de ce qu’ils aimeraient qu’ils soient.
Pas d’effets de manche, du travail. Il faut en effet beaucoup de travail pour ré- aliser ses dessins, ses mandalas aussi, pièces éphémères peut-être mais inesti- mables car gravées dans nos mémoires.

Primat, en bon quadrumane, touche-à-tout. Par curiosité, sans doute; par né- cessité, sûrement.
C’est qu’il est curieux, ce petit singe élevé à l’éclectisme, aux épices rares et au jus de crâne. Il trace ses textes à l’envers. Coquetterie ? Gimmick comporte- mental pour être repéré ? Peut-être un peu de tout ça, mais surtout une volon- té de provoquer la réflexion, d’abord physique, puis mentale. Un miroir qui tend un autre miroir.

Seul le collectionneur est subtil, et intelligent forcément. Primat, lui, en bon sorcier urbain et chamane accoucheur de refoulé (le nôtre surtout), crée sans chichis des univers secrets et limpides à la fois. Il connaît bien ce qui fait l’époque, sa technologie, ses tendances, mais il cherche désespérément à com- prendre ce qui la rend aussi erratique et vomitoire. Il a senti qu’il restait bien peu de mystère dans ce monde où la spiritualité n’est plus qu’un viatique et une posture pour les dîners en ville. Alors, il invente des réponses, il croit en son instinct, il détourne ses faiblesses, les enlumine et nous les offre.

Rose Leboule

Benjamin Massé
primat@gmail.com

+33 671 61 75 72

creative director @weareblow

Booking, contact pro : Ulysse Maison d’Artistes

Benjamin Massé dirige en parallèle de ses activités d’artistes, la création de l’agence de communication rennaise We Are Blow.

Né en 1980,
vit et travaille à Rennes

Artiste plasticien pluri-disciplinaire, Benjamin Massé s’illustre dans de nombreuses pratiques artistiques depuis une quinzaine d’années sous le pseudonyme de Primat. Des arts plastiques, en passant par la vidéo et la musique, il ne cesse d’être en mouvement, comme peut être pour signifier l’impermanence des choses et tenter de brouiller les pistes.

Bousculer les frontières entre les pratiques, se jouer des codes, inventer des cases plutôt que de tenter d’y rentrer et écrire à l’envers, Primat se joue des codes… on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre et nous sommes toujours surpris. Les œuvres sont directes, la langue est brute et les compositions complexes comme des cartes mentales ou le code source du monde, introspectives et sauvages comme une invitation au voyage vers de nouveaux territoires imaginaires. Primat tente de nous confronter au code source du monde, aux invisibles qui lui tiennent à cœur et par extension, à notre nature profonde avec un vocabulaire primaire, des œuvres sombres et lumineuses. Des dessins peuplés de signes, de personnages animaux… comme des codes à déchiffrer, des symboles superposés, certainement des traces d’un chaman ordinaire perdu sur l’autoroute du futur.

EXPOSITIONS
Galerie particulière – Paris – 2004
Mobo – Paris – 2004
59 Rivoli – Paris – 2004
Prieuré de Vivoin, CG Sarthe – 2005
L’Espal – Le Mans – 2011
Centre Culturel – Sablé sur Sarthe – 2011
Galerie Sous Réserve – Créteil – 2012
Expo « Street Art »  – Espace Jean Legendre – Compiègne – 2015
Chez BETC – Paris – 2016
Espace Jean Legendre, Scène Nationale – Compiègne – 2017
Galerie Oberkampf – Paris – 2017
La Halle au Blé, Le Carroi – La Flèche – 2018
La Laverie – «Les invisibles mutations» La Ferté Bernard – 2018

RÉSIDENCES ET PERFORMANCES :
2011 WIP La Villette – Paris
2005/2015 Batofar, Glazart, Gaité Lyrique – Paris
2012 Nuits Carrées, Fondation Hartung Bergman – Antibes
2012 Scène Numérique, Ars Numerica – Montbeliard
2012 Friche Malraux – Mantes la Jolie
2013 Le Théâtre, Scène Nationale – Saint-Nazaire
2013 Théâtre de l’Ephémère, Festival Teriaki – Le Mans
2013 Festival Urbaines, L’antipode – Rennes
2018 La Halle au blé – avec Clelia Vega
2018 MUUD – LogIn Le Mans
2019 CAR et installation urbaine – Le Mans